Follow Me! N°2, GRAN CANARIA

Point de départ: l’aéroport de Grande Canarie

A la sortie de l’aéroport, après l’atterrissage du « Binter », tu peux prendre un bus, direction Las Palmas.

Le trajet est d’environ 25 km selon le chauffeur.

Tu seras sûrement attiré par la vue d’une grande usine de dessalage de l’eau de mer.

Le bus te dépose devant l’hôtel Exe Las Canteras. Un » edificio  » de couleur jaune moutarde.

L’intérieur est fonctionnel et agréable. Les agents de ménage sont très sympathiques.

L’hôtel se trouve sur la promenade de la plage Las Canteras.

La mer est souvent agitée mais la marche sur le sable mouillé est très très agréable.

Du sable noir volcanique  » pailleté  » couvre une partie de la plage.

Les plages sont bien équipées ; de belles douches ou de quoi se laver les pieds , sont à chaque entrée-sortie de plage.

Si tu sors de l’hôtel vers la promenade, tu peux juste t’assoir sur un banc et admirer la mer.

Tu peux tourner à gauche, à environ 20 minutes de marche (tout en restant sur la promenade) , tu trouveras un Grand Auditorium qui ressemble de loin à un phare . Juste à côté il y’a le palais des congrès. Tu traverses la rue et tu es dans un Grand centre commercial  » Las Arenas ». Très intéressant pour le shopping. Au rez-de-chaussée il y’a un magasin oú tu trouves des marques de chaussures très confortables comme « Pikolinos » ou « Wonder  » … . J’adore les chaussures espagnoles pour leur confort et le professionnalisme des artisans. J’en achète à chaque fois que j’en ai l’occasion.

Au dernier étage, il y’a l’Outlet de « Corte Inglès » . A ne pas rater.

Retour devant l’hôtel et cette fois direction droite jusqu’à la place Santa Catalina.

IMG_9288

Une place très conviviale. Juste après il y’a le port . Enfin une partie… c’est une île donc la mer nous entoure.

Tu vas sûrement remarqué un grand bâtiment, c’est un grand centre commercial.

Conseil : pas la peine d’y aller .C’est presque désert. La plupart des magasins sont vides ou fermés.

Je ne dois surtout pas oublier de dire que là où tu vas, les commerçantes sont très souriantes et sympathiques.

Pour aller au sud de l’île, à la Place Santa Catalina , il y a une sorte de chapiteau blanc: prends l’escalier ou l’escalateur pour descendre à la station bus. Il n’y a que des bus bleus, prends le numéro 30 ou le 5 .

L’aller- retour coûte 13,60€. Il faut compter environ une heure ou même plus selon le trafique pour arriver à El Faro ou aux dunes de Maspalomas .

La plage est magnifique, il y a des dunes de sables et un parc protégé qui abrite une réserve naturelle.

Le sable est plus clair et plus fin qu’à Las Palmas.

À part cette magnifique plage , il n’y a que des hôtels et encore des hôtels…

Retour à Las Palmas et plus précisément devant l’hôtel.

Tu laisses la place derrière toi et tu remontes jusqu’à une grande avenue à deux voies.

Si tu tournes à gauche tu trouves la place de la république ou place d’Espagne et un ensemble de magasins pour shopping.

Pour aller à la vieille ville ,tu ne vas ni à droite , ni à gauche. Il suffit de traverser l’avenue. Devant toi il y’a un arrêt de bus .Tu prends le bus jaune numéro 17. Le trajet est à 1,40€. Vas jusqu’au terminus.

Arrivé au terminus, tu peux remonter la grande avenue en face de toi. A ta droite commence une longue rue commerçante assez intéressante.

A gauche c’est la vieille ville : A ne pas rater.

Les façades sont en pierre et proviennent des carrières Las Canteras. Elles sont couleur terre ( beige, jaune , ocre) et le contour des portes est entouré de pierre noire volcanique. Les balcons sont fait avec du bois de pin.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je ne peux parler du style car c’est un mélange d’un peu de tout, et quand on relit un peu l’histoire des îles on n’est pas du tout étonné.

Personnellement, j’ai beaucoup apprécié cette promenade dans les ruelles de la vieille ville. Les murs comme le parterre sont chaleureux et l’atmosphère accueillante. Tout est beau , calme et serein.

À part la vieille ville qui semble obéir à une réglementation, le reste des bâtiments qui se trouvent à l’extérieur sont très différents et de toutes les couleurs. Cela m’avait fait pensé à Positano en Italie, à Puerto Rico ou à Copenhague mais en moins entretenu.

Enfin, tout cela a un certain charme..

Pour manger, il y’a beaucoup de restaurants au dernier étage de « Las Arenas » ou sur la place d’Espagne.

Pour ma part je ne peux rien vous recommander car je n’ai eu de coup de cœur pour aucun de ces restaurants.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :