« Il est uniquement nécessaire pour lui de savoir que quelque chose peut être fait, et il peut alors le faire sans chercher à voir comment d’autres personnes l’ont fait. […] Il n’a pas eu un grand nombre de livres, et il n’a pas pris de notes. Bien entendu, son esprit est complètement différent de ceux de ses contemporains. »

l’après midi, j’ai fait la remarque sur les cloches des églises qui n’arretaient pas de sonner contrairement aux autres jours.Plus tard, j’ai appris sa mort. J'écris cet article pour rendre hommage à ce grand homme.

Publicités

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑