Asilah : une perle du chapelet bleu du nord marocain.

La pluie était légère et discrète comme les gens de cette ville. Et puis quelques rayons du soleil suffisants pour créer des effets de lumières magique et rendre les rues mouillées étincelantes. « La pluie cesse et il en reste, un instant, une poussière de diamants minuscules, comme si de là-haut, on secouait des miettes d’une... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑